Samedi , 23 septembre 2017
L'Édito

TIÉDJO (TANDA) : Valorisation des arts et culture bron et agni-bona

Tiedjo

Du jeudi 3 au samedi 5 août, s’est déroulée la première édition du Tiédjo Festival. Une rencontre qui fait la promotion des arts et culture des peuples bron et agni-bona. En ligne de mire, « la pérennisation des valeurs ancestrales et le développement du tourisme », selon Koffi Appoh, commissaire général du festival.

Les festivités ont été marquées par des danses. Entre autres, l’Assanan de Djiméré, le Kassé de Lamoli, le Tanmossi, le Makossa, le Palogo, le Naya, le Disco, le Kouroubi, l’Adamo. Les techniques de la filature traditionnelle, de la poterie et la manière dont on obtient de la farine de maïs ont été montrées au public.

Pour Angbo Charles, sous-préfet de la localité, « on meurt avec son art ». C’est pourquoi il a exhorté les vieux à montrer leur savoir-faire aux jeunes. « Tout début est souffrance, mais tout sacrifice est récompense », a ajouté l’administrateur, nourrissant l’espoir que Tiédjo reçoive des retombées de ce rendez-vous culturel.

Élus, cadres et habitants de la sous-préfecture sont appelés à soutenir le festival. Qui, au-delà du culturel, vise l’intégration en renforçant les liens de fraternité, d’amitié et de cohésion entre les 18 villages de la circonscription administrative.

ANGE KOUMAN

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>