Dimanche , 19 novembre 2017
L'Édito

TANKESSÉ (KOUN-FAO) : Lancement de la 1ère édition du festival des Agni-Bona

Tankesse

Le Zanzan, incontestablement une terre de civilisations et de cultures. Après Tiédjo dans le département de Tanda, la semaine dernière, c’est au tour du département de Koun-Fao. Vendredi 11 et samedi 12 août, l’Union fraternelle des jeunes de Tankessé (UFRAJET) a organisé la 1ère édition du festival des Agni-Bona (FESTIBONA). Rendez-vous des fils et filles du peuple Bona en vue de la valorisation de leur répertoire culturel : musiques, styles vestimentaires et gastronomie.

Pour la réussite de l’évènement, les cadres ne se sont pas fait prier. Ils ont mis la main à la poche. Parmi eux, Yao Ydo (directeur Afrique de l’Ouest de l’UNESCO), Kouassi Bénié Venance (président de la Mutuelle de développement de Tankessé) et le Colonel Assandé Kouadio (président de la Mutuelle de développement de Déhimba).

Selon les organisateurs, le festival va servir de tremplin pour l’intronisation du futur roi du Bona, entité territoriale traditionnelle qui comprend 4 cantons. À savoir Amanvounan, Assuadié, Abradè et Dingasso. Yéboué Kabran René a fait une communication sur la restauration du royaume bona. Des séquences d’Assamlan, du Kodjo, du M’brè, d’Attobo, d’Abodan, et d’Adjemelé ont été esquissées, à la satisfaction des populations sorties massivement. Ces danses sont venues des localités de N’Dakro, Dihinibo, Kokomian, Broukro, Banouan, Akakro, Yaokro, Dodoassué et Tankessé.

KAMAGATÉ ABOU

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>