Mardi , 21 novembre 2017
L'Édito

TANDA : Le député-maire d’Assuéfry à la rescousse du collège moderne

Yeboua Cévérin dans une salle du collège de Tanda (Crédit photo: Kra Samuel)

Yeboua Cévérin dans une salle du collège de Tanda (Crédit photo: Kra Samuel)

Crée en 1974, le collège moderne de Tanda n’a plus fière allure. Pour cause : des bâtiments en ruine, manque de tables-bancs, de matériels didactiques, des laboratoires qui n’existent que de nom.

À ce sombre décor, s’ajoute un manque criant de salles de cours. Et dire que l’établissement est devenu un lycée depuis la rentrée, avec l’ouverture du second cycle.

Appelé au secours, lundi 13 mai, par l’Amicale du personnel du collège, Yeboua Kouabenan Cévérin, un des anciens élèves de l’établissement, a fait le triste constat. « Il nous faut motiver le personnel par des conditions adéquates de travail. C’est pourquoi nous saluons votre présence avec beaucoup d’espoir et nous vous en remercions », a dit le Principal, Koutouan Aké Emmanuel. Un appel entendu par le député-maire d’Assuéfry. « Nous allons vous aider », a répondu laconiquement monsieur Kouabenan. Il a déploré les conditions précaires dans lesquelles élèves et enseignants travaillent.

Le parlementaire, par ailleurs président de l’AS Tanda (l’équipe locale de football), a promis la construction d’un bâtiment de 3 classes, la réhabilitation de 4 salles, l’offre de 5 ordinateurs, 5 climatiseurs, 1 split, 2 réfrigérateurs, 1 téléviseur,… . Du matériel qui sera mis à disposition à la prochaine rentrée des classes. Yeboua Kouabenan Cévérin a remis 1 million de francs à l’Amicale.

ALY MICRO 

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>