Vendredi , 19 juillet 2019
L'Édito

TANDA : 10 candidats au BAC 2019 exclus pour fraude

fraude-BAC

10 candidats ont été expulsés des centres d’examen du baccalauréat pour fraude. Au lycée municipal, lundi (premier jour de composition), des téléphones ont été saisis sur 3 candidats. Le même jour et mardi, 7 autres élèves ont été surpris au lycée moderne pendant qu’ils traitaient des épreuves avec leurs portables. « Les textes sont clairs. Lorsqu’un candidat est pris en salle de composition avec un téléphone, il est automatiquement exclu et privé de l’examen sur toute l’étendue du territoire pour 5 ans. C’est ce que dit l’arrêté 0074/MENET/FP/DECO du 06/04/2018 du ministère de l’Éducation nationale, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle », a rappelé le vice-président de jury du BAC, Wéhi Ambroise.

Dans les 2 centres du département de Tanda, 1.192 candidats (684 en série A2 ; 464 pour la D ; 22 en série C et 22 pour la A1) prennent part à l’examen.

Par ailleurs, sur 1.582 candidats au BEPC, 542 (39,98%) sont déclarés admis. La moyenne nationale est 57,31%, contre 60,14% en 2018 et 60,08% en 2017. Le proviseur du lycée municipal, Dua Kouadio, explique cette baisse du taux de réussite par les grèves répétées des enseignants. Et aussi celle des élèves qui avaient refusé  la mise en œuvre de la politique des examens blancs initiée par le ministère de tutelle.

KOUMAN ANGE

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>