Dimanche , 16 décembre 2018
L'Édito

Archives des mots-clés : PSAC

Filière anacarde : Restitution des conclusions d’une étude sur les organisations professionnelles

Diagnostic-3

Contrairement au coton, la filière anacarde ne dispose pas encore d’une interprofession. C’est une sorte de famille regroupant 4 fédérations. Celle des producteurs, acheteurs, exportateurs et transformateurs. Pourquoi l’Organisation interprofessionnelle agricole (OIA) peine à naître ? Parce que sa création obéit à des impératifs de représentativité et de capacités. Pour aller à l’interprofession, la fédération de producteurs doit avoir plus de 37.500 membres ... Lire la suite »

Filière anacarde : 200 acteurs issus de 100 OPA en formation sur le contrôle qualité et…

controle-qualite-cajou

À quelques jours du lancement officiel de la traite de l’anacarde, au titre de l’année 2018, la structure en charge de cette filière a décidé de renforcer les capacités de 200 acteurs. Tous, issus de 100 Organisations professionnelles agricoles (OPA) du secteur cajou, seront formés en contrôle qualité et à l’utilisation de l’informatique. La formation est le prélude à l’instauration ... Lire la suite »

FILIÈRE ANACARDE : Étude diagnostique sur la structuration des OPA

DAGOU

Le Conseil du coton et de l’anacarde, en collaboration avec la Direction des organisations professionnelles agricoles (DOPA), le FIRCA et le PSAC, initie une étude diagnostique axée sur la structuration des organisations professionnelles agricoles (OPA) de la filière anacarde sur toute l’étendue du territoire, du 18 octobre au 15 novembre 2017. Cette étude sera réalisée par le cabinet LE MONT ... Lire la suite »

18 pays se concertent pour une rentabilité entière de l’anacarde

Une vue des participants au CIESA 2017 à l'hôtel Afrikland, à Grand-Bassam

Depuis mardi 26 septembre, les délégations de 18 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique séjournent à Grand-Bassam. Elles prennent part au premier Colloque international d’échanges scientifiques sur l’anacarde (CIESA). « L’objectif global du CIESA est de contribuer au renforcement du partage et la diffusion des résultats des programmes et projets de recherche sur l’anacardier en Afrique de l’Ouest et du ... Lire la suite »

L’entreposage des noix de cajou, préalable à leur transformation industrielle

Une vue des participants à l'Atelier de restitution des résultats des besoins d'entrposage, à l'espace CRRAE Umoa (Abidjan)

Ambitionner de transformer toute la production nationale d’anacarde, c’est pouvoir entreposer entre 700.000 et 800.000 tonnes de noix brutes de cajou. Pas une mince affaire ! D’autant plus que les magasins de stockage doivent obéir à des normes de qualité. Condition pour prétendre avoir des financements et amorcer efficacement l’industrialisation, grâce au Système de récépissé d’entreposage (SRE). Qu’est-ce que le SRE ? ... Lire la suite »