Dimanche , 19 novembre 2017
L'Édito

Archives des mots-clés : frontière ivoiro-ghanéenne

Secteur cajou : le leadership de la Côte d’Ivoire menacé par ses voisins

Deux des 5 camions ghanéens remplis de cajou arrêtés à Kanguélé, le mercredi 15 mars

Deux ans après avoir détrôné l’Inde de sa place de premier pays producteur mondial de noix de cajou, la Côte d’Ivoire peine à maintenir son leadership. En cause, la fuite d’une grande partie de sa production vers ses voisins. Notamment le Ghana et le Burkina Faso où l’anacarde s’achète aux meilleurs prix, en raison du faible niveau de production de ... Lire la suite »

Le Parquet de Bondoukou accusé de « complaisance » envers des trafiquants

Ayé Alain, acheteur du cajou à Bondoukou, a dénoncé la complaisance du Parquet envers les trafiquants

Comme à Agnibilékrou, Transua, Tanda et Bouna, les échanges ont été francs et directs à Bondoukou, vendredi 17 mars. À cette dernière étape de la mission de suivi de la commercialisation du cajou 2017 entamée lundi 13 mars par la direction générale du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA), plusieurs problèmes ont été soumis au directeur Adama Coulibaly par ... Lire la suite »

KANGUÉLÉ (SOROBANGO) : Gros coup de filet des militaires du Bataillon de sécurisation de l’Est

Guibro Nicolas, Commandant en second du Bataillon de sécurisation de l'Est

Entre mardi et mercredi 15 mars, vers 2 heures, des soldats du Bataillon de sécurisation de l’Est (BSE) ont intercepté 5 camions à Kanguélé, dans la sous-préfecture de Sorobango, au Nord-Est de Bondoukou. Portant des plaques d’immatriculation ghanéennes, ces véhicules ont à leur bord des noix de cajou et faisant route en direction du pays voisin, selon Guibro Nicolas, Commandant ... Lire la suite »

BONDOUKOU : Face à l’exportation illicite de l’anacarde, des acheteurs menacent !

Trafic d'anacarde en 2013 à Bouna, sur les rives de la Volta noire

Aux Journées nationales des exportateurs de cajou de Côte d’Ivoire tenues les 24 et 25 février, à l’hôtel Radisson Blu à Abidjan, le directeur du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA) a minimisé l’ampleur de l’exportation illicite des noix de cajou vers les pays voisins par les voies terrestres. « Le phénomène, qui n’est pas nouveau, n’a pas connu une ... Lire la suite »