Mardi , 24 octobre 2017
L'Édito

Archives des mots-clés : Côte d’Ivoire

Commercialisation du cajou en Côte d’Ivoire : voici les chiffres de la campagne 2017

Producteurs et acheteurs d'anacarde réunis ici à Bouaké, le 3 octobre

Bouaké, mardi 3 octobre. Devant producteurs et acheteurs, le Conseil du coton et de l’anacarde (CCA) a dressé le bilan de l’année 2017, au titre de la commercialisation des noix brutes de cajou. La production nationale affiche un volume total de 673.236 tonnes, contre 649.587 tonnes en 2016. Soit une hausse de 3,72%. « Les prévisions de 715.000 tonnes en début ... Lire la suite »

18 pays se concertent pour une rentabilité entière de l’anacarde

Une vue des participants au CIESA 2017 à l'hôtel Afrikland, à Grand-Bassam

Depuis mardi 26 septembre, les délégations de 18 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique séjournent à Grand-Bassam. Elles prennent part au premier Colloque international d’échanges scientifiques sur l’anacarde (CIESA). « L’objectif global du CIESA est de contribuer au renforcement du partage et la diffusion des résultats des programmes et projets de recherche sur l’anacardier en Afrique de l’Ouest et du ... Lire la suite »

Agréments d’acheteur ou exportateur de noix brutes de cajou pour la campagne 2018

noix-de-cajou

Agrément d’acheteur La Direction Générale du Conseil du Coton et de l’Anacarde informe les opérateurs économiques intéressés par la collecte et l’achat des noix de cajou au niveau du bord champ pour la campagne 2018 que les dossiers de demande et de renouvellement de l’agrément d’achat sont reçus du 2 octobre au 16 novembre 2017 dans les Délégations Régionales à ... Lire la suite »

RÉGION DE GONTOUGO : Adandia, Datékro et Nao accueillent la lumière

Adandia

La promesse gouvernementale d’apporter l’électricité aux villages de 500 habitants se traduit en acte dans la région de Gontougo. Vendredi 8 septembre, le ministre des Ressources animales et halieutiques a présidé des cérémonies de mise sous tension électrique à Adandia, Datékro et Nao. Dans ces localités rurales appartenant aux départements de Transua et Tanda, la lumière a été accueillie par des ... Lire la suite »

BONDOUKOU : 6,1 milliards de francs CFA adoptés par le Conseil régional pour la période 2018-2020

Les-présidents-des-17-clubs-sportifs-ont-reçu-les chèques

Un peu plus de 6,1 milliards de francs CFA. C’est le budget du Conseil régional de Gontougo pour la période 2018-2020. Il a été adopté, samedi 5 août. L’argent sera englouti dans la réalisation de 111 projets, avec un accent sur la réhabilitation des routes, la construction d’édifices scolaires, d’infrastructures économiques (forages, pompes hydrauliques et châteaux d’eau) dans des villages. ... Lire la suite »

BOUNKANI & GONTOUGO : Deux régions « infestées » d’orpailleurs dits clandestins

Des chercheurs d'or à Tambi, dans la sous-préfecture de Tambi

Selon le directeur des Mines des régions de Gontougo et de Bounkani, 64 sites d’orpaillage « clandestins » ont été fermés dans ces 2 grandes aires géographiques, dans le cadre du Programme national de la réglementation de l’orpaillage en Côte d’Ivoire. Annonce faite au cours de la journée de sensibilisation sur la préservation du parc de la Comoé. La campagne a été ... Lire la suite »

BONDOUKOU : Visite du préfet dans des villages impactés par l’extraction du manganèse

Sereoude-1

Environ 12 ans d’attente. Enfin, quelques projets communautaires sortent de terre au profit des populations impactées par l’exploitation des gisements de manganèse. Mercredi 5 et jeudi 6 juillet, Amami Michel, préfet de la région de Gontougo, s’est rendu dans les villages où des projets sont en cours de réalisation pour constater leur avancement. Sur les 14 localités identifiées par l’Étude ... Lire la suite »

SAPLI (BONDOUKOU) : 2 hectares équipés en système d’irrigation goutte-à-goutte remis aux femmes

SAPLI

« Nous attendons beaucoup de ce projet, porteur d’emplois aux femmes », a indiqué, en mars 2017, Abo Pauline. Depuis le 13 juin, le rêve de la présidente du Groupement des femmes de Sapli (GFS) s’est concrétisé. Une parcelle aménagée de 2 hectares dotée d’un système d’irrigation goutte-à-goutte a été remise à la structure féminine. C’est la première fois qu’un tel investissement ... Lire la suite »