Mardi , 24 octobre 2017
L'Édito

Archives des mots-clés : Conseil du coton et anacarde

FILIÈRE ANACARDE : Étude diagnostique sur la structuration des OPA

DAGOU

Le Conseil du coton et de l’anacarde, en collaboration avec la Direction des organisations professionnelles agricoles (DOPA), le FIRCA et le PSAC, initie une étude diagnostique axée sur la structuration des organisations professionnelles agricoles (OPA) de la filière anacarde sur toute l’étendue du territoire, du 18 octobre au 15 novembre 2017. Cette étude sera réalisée par le cabinet LE MONT ... Lire la suite »

Commercialisation du cajou en Côte d’Ivoire : voici les chiffres de la campagne 2017

Producteurs et acheteurs d'anacarde réunis ici à Bouaké, le 3 octobre

Bouaké, mardi 3 octobre. Devant producteurs et acheteurs, le Conseil du coton et de l’anacarde (CCA) a dressé le bilan de l’année 2017, au titre de la commercialisation des noix brutes de cajou. La production nationale affiche un volume total de 673.236 tonnes, contre 649.587 tonnes en 2016. Soit une hausse de 3,72%. « Les prévisions de 715.000 tonnes en début ... Lire la suite »

18 pays se concertent pour une rentabilité entière de l’anacarde

Une vue des participants au CIESA 2017 à l'hôtel Afrikland, à Grand-Bassam

Depuis mardi 26 septembre, les délégations de 18 pays d’Afrique, d’Asie, d’Europe et d’Amérique séjournent à Grand-Bassam. Elles prennent part au premier Colloque international d’échanges scientifiques sur l’anacarde (CIESA). « L’objectif global du CIESA est de contribuer au renforcement du partage et la diffusion des résultats des programmes et projets de recherche sur l’anacardier en Afrique de l’Ouest et du ... Lire la suite »

Agréments d’acheteur ou exportateur de noix brutes de cajou pour la campagne 2018

noix-de-cajou

Agrément d’acheteur La Direction Générale du Conseil du Coton et de l’Anacarde informe les opérateurs économiques intéressés par la collecte et l’achat des noix de cajou au niveau du bord champ pour la campagne 2018 que les dossiers de demande et de renouvellement de l’agrément d’achat sont reçus du 2 octobre au 16 novembre 2017 dans les Délégations Régionales à ... Lire la suite »

300 producteurs formés sur la gestion des maladies de l’anacardier

Une vue des apprenants posant dans un champ d'anacardier

Depuis la traite 2015, la Côte d’Ivoire est devenue premier pays producteur et exportateur mondial de noix brutes de cajou avec une production de 702.510 tonnes. Pour maintenir ce rang, le Conseil du coton et de l’anacarde – l’organe de régulation – a financé des recherches sur l’anacardier. Les résultats ont abouti à l’élaboration d’une carte sanitaire et d’un système ... Lire la suite »

Filière cajou : 31 techniciens spécialisés renforcent leurs capacités sur l’approche École d’entrepreneuriat agricole

TSA-1

« L’anacarde est une des spéculations qui portent l’espoir et l’avenir du pays », a affirmé Coulibaly Siaka Minayaha (directeur de Cabinet au ministère de l’Agriculture et du développement rural), lors du lancement du Programme national de recherche sur l’anacardier (PNRA), jeudi 13 juillet, à Grand-Bassam. Les initiatives se multiplient pour l’encadrement des producteurs en vue de la qualité des noix de ... Lire la suite »

Quand l’anacardier mobilise une communauté de chercheurs !

Bamba Mamadou, président du Conseil d'administration du Conseil du Coton et de l'anacarde

Avec le temps, la noix de cajou s’est imposée comme un des produits agricoles d’exportation phares de la Côte d’Ivoire. Au point où, selon Coulibaly Siaka Minayaha (directeur de Cabinet du ministre de l’Agriculture et du développement rural), « l’anacarde est une des spéculations qui portent l’espoir et l’avenir du pays ». Le produit polarise toutes les attentions. Au lancement du Programme ... Lire la suite »

La COTRAF, un complexe agro-industriel au cœur de la zone cotonnière ivoirienne

Les cuves de stockage de l'huile brute de coton

Korhogo, vendredi 26 mai. En marge de sa mission de sensibilisation sur l’amélioration de la qualité des noix de cajou brutes, le directeur général du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA) – accompagné par des organes de presse spécialisés en questions agricoles (dont infoduzanzan.com) – a visité les installations de COTRAF [Industrie de trituration de graines de coton et de raffinage d’huiles végétales]. À la ... Lire la suite »

Filière anacarde : Les acteurs invités à s’inscrire dans la démarche qualité

Le secrétaire général de la préfecture recevant un présent des mains du directeur du CCA

Si la Côte d’Ivoire est premier pays producteur mondial de noix de cajou brutes avec une quantité globale tournant autour de 700.000 tonnes, leur rendement en amandes consommables ou KOR (Kernel Outturn Ratio) est compris entre 46 et 48 Ibs. En clair, les noix ivoiriennes sont de qualité moyenne. Loin derrière les 48-50 Ibs (bonne qualité), 50-52 Ibs (très bonne), ... Lire la suite »

L’entreposage des noix de cajou, préalable à leur transformation industrielle

Une vue des participants à l'Atelier de restitution des résultats des besoins d'entrposage, à l'espace CRRAE Umoa (Abidjan)

Ambitionner de transformer toute la production nationale d’anacarde, c’est pouvoir entreposer entre 700.000 et 800.000 tonnes de noix brutes de cajou. Pas une mince affaire ! D’autant plus que les magasins de stockage doivent obéir à des normes de qualité. Condition pour prétendre avoir des financements et amorcer efficacement l’industrialisation, grâce au Système de récépissé d’entreposage (SRE). Qu’est-ce que le SRE ? ... Lire la suite »