Samedi , 23 septembre 2017
L'Édito

SOROBANGO : Des morts dans des heurts entre militaires et jeunes

Un des blessés, admis ici au CHR de Bondoukou

Un des blessés, admis ici au CHR de Bondoukou

Hier samedi, aux alentours de 19 h, des affrontements ont éclaté entre soldats des Forces républicaines (FRCI) et jeunes de Tambi, localité de la sous-préfecture de Sorobango, à une trentaine de kilomètres de Bondoukou. Bilan, 2 morts (dont un militaire) et 3 blessés graves évacués au Centre hospitalier régional (CHR).

Les circonstances du drame

Joint au téléphone, le Commandant du Bataillon de sécurisation de l’Est (BSE), Soro Dramane, a expliqué que les soldats ont été pris à partie suite à la saisie d’un camion qui tentait d’exporter frauduleusement de l’anacarde au Ghana. Des propos corroborés par le chef de village. « Des jeunes ont conduit à mon domicile des militaires qui venaient de saisir un camion à Kamala. Ce camion chargé d’anacarde tentait de traverser la frontière. J’ai été saisi pour un règlement à l’amiable du problème. Les négociations ont soudain été interrompues par des détonations d’armes. En fait, les soldats qui surveillaient le camion ont riposté par des tirs de sommation quand ils ont reçu des pierres lancées par plusieurs jeunes gens furieux. Dans la débandade générale, un homme de 18 ans a mortellement reçu une balle dans l’abdomen. Deux autres blessés par balles à la cuisse ont été évacués au CHR de Bondoukou par des éléments des FRCI », a relaté le chef de Tambi.

A l’hôpital régional, les blessés sont pris en charge. « J’ai mobilisé toute l’équipe médicale pour apporter aux victimes les premiers soins. Je me suis rendu au service des urgences pour faire le constat. Le premier blessé par balle répond au nom de Kobenan Benjamin. Il est âgé de 45 ans. Son état de conscience est bon. Le deuxième blessé s’appelle Idrissa Adams. Il a 25 ans », a indiqué le directeur du CHR.

Samuel Dumas

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>