Samedi , 18 novembre 2017
L'Édito

SANDÉGUÉ : Le Conseil régional de Gontougo s’imprègne des réalités

Du matériel sanitaire mis à disposition du centre de santé de Bandakagni-Tomora et Kamelé

Du matériel sanitaire mis à disposition du centre de santé de Bandakagni-Tomora et Kamelé par le Conseil régional de Gontougo

Durant 2 jours, une délégation du Conseil régional de Gontougo conduite par son président, Kossonou Kouassi Ignace, a séjourné dans le Baribo (département de Sandégué). Plusieurs localités visitées, du 8 au 9 avril. Objectif, s’imprégner des réalités vécues par les populations de cette zone de la région de Gontougo.

Badakagni-Tomora a constitué la première étape de la tournée. « Notre joie est grande parce que notre institution, en nous rendant visite, démontre qu’elle ne nous a pas oubliés. Nous sommes contents en apprenant que le Conseil régional vient à nous, les mains chargées de matériel sanitaire », a dit le porte-parole des populations. En effet, Kossonou Ignace a remis des dizaines d’équipements biomédicaux au dispensaire, avant de poser la 1ère pierre de la maternité. Même geste à Talahini-Tomora. Ici, la maternité qui sortira bientôt de terre profitera aux habitants de Logoné et Pala.

Talahini-Sokoura, Yorobodi, Dalewaré, Kobenangalé et Dimandougou ont aussi reçu la délégation du Conseil régional. A Kamélé, dernière étape, le centre de santé a reçu du matériel biomédical. Plus de 7 millions de francs CFA : valeur des équipements distribués aux établissements sanitaires, dans le Baribo.

Pose de la 1ère pierre de la maternité de Badakagni-Tomora

Pose de la 1ère pierre de la maternité de Badakagni-Tomora

A Namassi, 2 tonnes de ciment ont été offertes pour la construction d’une école. Mais le collège municipal de Sandégué présente une image de ruine. Le président Kossonou Ignace ne dira pas le contraire. Dans ce seul établissement secondaire du département, les besoins sont d’énormes. Insuffisance de classes, de tables-bancs. Un personnel enseignant en sous-effectif. L’électricité fait défaut dans les rares salles. Tout est à refaire pour permettre à élèves et professeurs de disposer d’un environnement propice au travail.

ALY MICRO

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>