Vendredi , 19 juillet 2019
L'Édito

RÉGION DE GONTOUGO : Les « nuages » se dissipent pour les producteurs d’anacarde

Séance d'achat et d'enlèvement de stocks de noix brutes de cajou dans le département de Bondoukou

Séance d’achat et d’enlèvement de stocks de noix brutes de cajou dans le département de Bondoukou

Après son succès dans la filière coton, le zonage est en phase d’expérimentation dans le secteur cajou. Il pourrait être le remède face au ralentissement des achats depuis l’ouverture de la campagne de commercialisation 2019.

Pour la phase d’essai, le groupement d’intérêt économique de l’Association des exportateurs de cajou de Côte d’Ivoire (AEC-CI) – soutenu par le Conseil du coton et de l’anacarde (CCA) – a choisi la région de Gontougo. Et c’est à Sapli, Flakiè et Kouassi-N’Dawa (localités du département de Bondoukou) que le zonage a été lancé, samedi 27 avril. Le défi est de taille : acheter environ 800.000 tonnes de noix brutes au prix plancher bord champ de 375 francs CFA le kilogramme, dans un contexte mondial où presque tous les pays producteurs ont du mal à écouler leurs stocks. La raison : raréfaction des négociants internationaux. Une difficulté dont profite des acheteurs locaux pour prendre aux paysans le produit à vil prix et espérer ensuite le revendre cher lorsque le marché reprendra. Le zonage, qui consiste en l’attribution de zones exclusives d’intervention à chaque société, a pour but majeur de lutter contre cette pratique.

Opération d'achat ici à Sapli, en présence du sous-préfet Eddy André

Opération d’achat ici à Sapli, en présence du sous-préfet Eddy André

Dans le département de Bondoukou, la Société coopérative des producteurs agricoles de café, cacao et anacarde de Bondoukou (SCOOPACAB) et la Société coopérative de production et de commercialisation des produits agricoles du Zanzan (SCOOPACAZ) ont le privilège de conduire la phase pilote. Le succès de l’opération est immédiat. En 2 jours, près de 200 tonnes de noix brutes ont été achetées puis enlevées. À la satisfaction des producteurs et au grand soulagement des autorités gouvernementales qui ne savaient pas où donner de la tête face à la paralysie de la campagne de commercialisation. Le succès de la phase pilote du zonage leur enlève une épine au pied. Le Premier ministre a salué la mesure lors de sa prise de parole à l’occasion de la célébration de la fête du travail, mardi 1er mai.

La satisfaction des producteurs est visible sur les visages

La satisfaction des producteurs est visible sur les visages

Cette campagne d’achat, qui s’étendra sur l’ensemble du territoire national, est le fruit du « partenariat stratégique » que le CCA a signé le 20 mars dernier avec le conglomérat T&T. Le contrat porte sur une commande de 200.000 tonnes d’anacarde exprimée par le groupe vietnamien.

OSSÈNE OUATTARA

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>