Mardi , 24 octobre 2017
L'Édito

RÉGION DE GONTOUGO : Des cas de tuberculose et d’IST dans des établissements scolaires

bondoukou

Tiangbé Mamadou tire la sonnette d’alarme : les cas de tuberculose et d’infections sexuellement transmissibles (IST) connaissent une progression dans les établissements scolaires de la région de Gontougo. Le médecin-chef du centre médico-scolaire de Bondoukou a ainsi dressé le bilan. Les chiffres parlent. Alors qu’un seul cas de tuberculose a été noté de 2014 à 2015, ce nombre est passé à 25 en 2016. La ville de Bondoukou enregistre 7 cas.

S’agissant du mode de contraction, le médecin a expliqué qu’une personne malade de tuberculose peut transmettre son mal aux élèves, si elle vend aux abords et dans l’enceinte des établissements scolaires. Le crachat est un canal de transmission. Dr Tiangbé Mamadou recommande que vendeurs et vendeuses fassent des examens radio pulmonaires.

Au niveau des IST, les statistiques sont inquiétantes. Le nombre de cas est passé de 125 à 249, pour la même période. Sept élèves ont été dépisté(e)s positif(ve)s au VIH.

La seule bonne note concerne les cas de grossesses. Leur nombre est en baisse. « Il y a 2 ou 3 ans, Bondoukou avait le plus fort taux de grossesses dans les établissements scolaires du pays. Raison pour laquelle la ministre de l’Éducation nationale était venue ici en février 2014 pour lancer la campagne Zéro grossesse en milieu scolaire. Depuis lors, leur nombre a baissé », a indiqué le médecin-chef. De 251 cas l’an dernier, il est enregistré 139 en 2016.

KAMAGATÉ ABOU

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>