Lundi , 20 août 2018
L'Édito

RÉGION DE GONTOUGO : 3.853 candidats à l’assaut du BAC 2014

Des candidats dans une salle de composition

Des candidats dans une salle de composition

Les candidats au baccalauréat 2014 de la direction régionale de l’Éducation nationale et de l’enseignement technique de Gontougo ont débuté, ce lundi, les épreuves écrites dans les 8 centres d’examen de la région. Une innovation cette année : l’ouverture à Bondoukou d’un centre de composition de l’enseignement technique.

À 8 h, Kouamé Kouakou Kalidja (secrétaire général 1 de la préfecture) de Bondoukou et Solmane Konaté (directeur de l’Education nationale) se sont rendus les centres d’examen pour s’assurer du bon déroulement des épreuves. « Seul le travail paye. Le baccalauréat est le premier diplôme universitaire que vous devez obtenir par le travail. Evitez la tricherie et la fraude ! Obtenir son diplôme dans les règles ouvre des horizons meilleurs », a affirmé madame Kouadja.

Solmane Konaté a donné le nombre des candidats par série. Sur 3.853 prétendants au BAC, 373 sont issus de l’enseignement technique, des séries G1 et G2. En série A1, 39 élèves sont en compétition. La série A2 enregistre 1.324 candidats. 69 candidats en série C. Et 2.048 en série D. Solmane Konaté n’a pas manqué de traduire son optimisme. « Nous avons réalisé de bons résultats au CEPE et au BEPC. Nous espérons un bon score au BAC », a souhaité le directeur régional.

SAMUEL DUMAS

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>