Mercredi , 13 décembre 2017
L'Édito

REGION DE GONTOUGO : 101 élèves mises enceinte au premier trimestre de l’année scolaire

Image d'illustration (crédit photo: bayiri.com)

Image d’illustration (crédit photo: bayiri.com)

« Pour le premier trimestre de l’année en cours, 101 grossesses ont été recensées dans les établissements scolaires et secondaires de la région de Gontougo. Dans le primaire, ce sont 2 cas », a annoncé le directeur régional de l’Education nationale et de l’enseignement technique, mercredi 11 mars. Solmane Konaté prenait part à une campagne de sensibilisation et de lutte contre les obstacles à l’excellence et au leadership féminin à l’école.

Ce projet, qui est une initiative du bureau national de l’Association de la jeunesse estudiantine catholique (JEC), s’inscrit dans l’action 2015 du ministère de l’Education nationale contre les grossesses en milieu scolaire et universitaire. Objectif : éduquer 5000 jeunes filles sur la sexualité et le VIH/SIDA, les violences sexuelles et sur les grossesses précoces.

Selon le premier responsable régional de l’Education, en 2012-2013, sur un total national de 5076 élèves (écolières, collégiennes et lycéennes) mises enceinte, on dénombre 377 dans le Gontougo. Au cours de l’année scolaire 2013-2014, elles sont 301 jeunes filles à porter des grossesses précoces sur les 4035 cas enregistrés dans les établissements, à l’échelle nationale.

Après Abidjan et Bondoukou, la campagne de sensibilisation de la JEC s’étendra à Adzopé et San-Pedro. Ces 2 villes du Sud détiennent le record du taux de grossesses dans le milieu de l’Education, en Côte d’Ivoire.

MISS JOCELYNE

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>