Mardi , 24 octobre 2017
L'Édito

RÉGION DE BOUNKANI : Une fille à la tête de la NOBIEL, 20 ans après sa création

Mademoiselle Hien Hoho Nadège, première fille président de la NOBIEL

Mademoiselle Hien Hoho Nadège, première fille à présider aux destinées de la NOBIEL

Hien Hoho Nadège succède à Abass Kamagaté à la tête de la NOBIEL [Association des élèves et étudiants ressortissants de la région de Bounkani]. L’investiture de l’étudiante en licence 3 de géographie, samedi 29 juillet, a drainé du monde à la Rotonde du Plateau, à Abidjan. Les députés Kambou Sié et Camara Loukimane étaient au nombre des personnalités enregistrées. Le roi Djarakoroni II de Bouna y a dépêché un représentant.

Créée le 1er mars 1997, il a fallu 20 ans avant de voir une fille diriger la NOBIEL. Une des plus vieilles structures de jeunesse les mieux organisées de tout le Nord-Est du pays. Hien Nadège a dit sa fierté d’être la première femme à en tenir les rênes. Mais l’étudiante le sait : elle n’a pas droit à l’erreur. Elle sera jugée durant le temps qu’elle présidera aux destinées de l’organisation régionale. Raison pour laquelle avant de lui passer le flambeau, Abass Kamagaté lui a prodiguée des conseils sur la vie associative. « Ce sera pas facile. Ça nécessite de faire don de sa personne ! », a martelé le président sortant. Qui n’a pas manqué de traduire sa reconnaissance aux cadres, élus et personnalités qui ont contribué à la réussite de son mandat.

Une vue du public venu à la Rotonde pour l'investiture

Une vue du public venu à la Rotonde pour l’investiture

Le passage de témoin entre le jeune homme et la jeune femme s’est passé autour du thème « Genre et insertion sociale : quelle stratégie de levée de barrière en vue d’une société inclusive ? ». S’exprimant au nom du roi, monsieur Ouattara a été nostalgique du temps où « aucune différence n’était faite entre groupes ethniques en présence, à Bouna ». Il a exhorté élèves, étudiants et ressortissants de la région à revenir cette concorde d’antan.

Abass Kamagaté prodiguant des conseils à son successeur à la tête de la NOBIEL

Abass Kamagaté prodiguant des conseils à son successeur à la tête de la NOBIEL

La fête a été présidée par Massé Noufé, doyen des enseignants du Bounkani. Placée sous le parrainage de l’épouse du maire d’Attécoubé, dame Danho Da Viviane s’est fait représentée. Une belle cérémonie d’investiture orchestrée par Kambiré Nabé et son équipe.

OSSÈNE OUATTARA

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

2 commentaires

  1. C’est vraiment une première dans l’histoire du Nobiel qu’une femme prenne les rênes. Et on a espoir de tout cœur qu’elle sera à la hauteur de nos attentes et qu’elle pourra, bien sûre avec son équipe, être le lien entre les aîné(e)s et les étudiants. Autant de défis à relever et un vrai challenge pour son équipe. Bon vent à toi chère sœur pour ton mandat 2017-2019.

  2. KAMBIRE AUBIN PASCAL

    Bon vent à la nouvelle présidente et son bureau.
    Et que Dieu continue de bénir le NOBIEL pour que prospère l’UNION entre les futurs cadres du BOUNKANI.

Répondre à TOURE Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>