Vendredi , 19 juillet 2019
L'Édito

NIAMOIN (DOROPO) : « Mission de bons offices » du HCR contre l’apatridie

UNHCR-Bouna-1

La représentation du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (UNHCR) dans la région de Bounkani a offert 30 registres d’enregistrement des naissances à la sous-préfecture de Niamoin, dans le département de Doropo. Les documents ont été réceptionnés samedi 11 mai par le sous-préfet au cours de la cérémonie organisée pour sensibiliser sur l’apatridie.

Le représentant régional de l’agence onusienne, Kouamé Bouatenin, a expliqué que le don de registres d’état civil est une contribution à renforcer les actions de l’administration locale dans la stratégie de lutte contre le phénomène. Le sous-préfet, Kouamé Foulé Maruis, a remercié l’UNHCR pour son apport et l’a exhorté à soutenir davantage l’administration dans sa volonté de lutter contre la non déclaration des naissances dans le Bounkani. Séance tenante, 130 personnes qui étaient en situation d’apatridie ont reçu des jugements supplétifs d’acte de naissance.

UNHCR-Bouna-2

Un apatride est quelqu’un qu’aucun État ne considère comme son citoyen par sa législation. En Côte d’Ivoire, le ministère de la Justice dénombre près de 700.000 personnes à risque d’apatridie.

KAMAGATÉ ABOU

Source : AIP

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>