Mardi , 12 décembre 2017
L'Édito

NASSIAN : Le lycée public « exorcisé » par l’église catholique

Le curé Félix Téa de la paroisse de Nassian tenant le saint sacrement pendant l'exorcisme

Le curé Félix Téa de la paroisse de Nassian tenant le saint sacrement pendant l’exorcisme

Les fidèles de l’église catholique de la ville ont organisé une cérémonie dite d’exorcisme au lycée moderne. En effet, depuis quelques semaines, des élèves de sexe féminin sont frappés d’hystérie (transe) collective. Ce phénomène paranormal s’est produit en 2012 dans le même établissement, à la même période. Les victimes étaient des lycéennes.

Dans la séance d’exorcisme, tout est passé au peigne : salles de classe, bureaux, enceinte, terrain de sport. Chaque endroit visité a reçu le saint sacrement, l’encens, l’huile sainte, le sel et de l’eau bénite. Au cours de cette purification, plusieurs filles ont à nouveau été prises de transe. Pour la bonne cause, cette fois ? Les services de sécurité mis en place ont eu du fil à retordre. Ils ont été débordés.

OSSÈNE OUATTARA

Source : AIP

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Un commentaire

  1. L’église catholique a fait sa part. Mais les anciens (les traditionnels) ont-ils été consultés ? Quel est leur avis.
    C’est d’abord vers eux (les anciens) qu’il faut aller. Ils iront dans le bois sacré et au retour, ils pourront certainement nous apporter quelques éléments de réponse. N’oublions pas que l’Afrique est avant tout animiste Évitons de mettre la charrue avent les bœufs.

Répondre à Pierre Mendel Guei Annuler la réponse

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>