Mardi , 24 octobre 2017
L'Édito

NASSIAN : 120 écoliers privés d’examen d’entrée en 6ème

La rivalité entre 2 villages a privé des élèves de CM2 d’examen (Crédit ph: ivoirtv.net)

La rivalité entre 2 villages a privé des élèves de CM2 d’examen

Dimanche 21 juillet, le bureau de la Protection de l’enfance de la division de l’Opération des Nations unies en Côte d’Ivoire (ONUCI) de Bondoukou a effectué une mission dans la sous-préfecture de Sominassé (département de Nassian). Objectif, sensibiliser les populations sur le respect des droits des enfants. Mission qui intervient 2 mois après le refus des parents de cette localité de laisser leurs enfants se présenter à l’examen d’entrée en 6ème.

Interrogés, des habitants avancent plusieurs raisons pour justifier cette violation du droit à l’éducation. «Le village de Banvayo refuse de faire partie de la sous-préfecture de Sominassé. Ce n’est pas tout. A Banvayo, un homme s’est vu refuser l’achat de grains de maïs parce que de Sominassé. Pendant la crise de 2002, un infirmier de Sominassé a été refoulé à Banvayo alors qu’il y était pour vacciner les enfants contre la polio. Aujourd’hui, Banvayo est devenu un centre d’examen pour les élèves de CM2. Compte tenu des rivalités, les habitants de Sominassé ont refusé que leurs enfants aillent composer au centre de Banvayo. Et ce, malgré l’intervention du préfet de Nassian et du directeur régional de l’Education nationale », a longuement expliqué, sous couvert d’anonymat, un homme.

Informé de ce malencontreux évènement, le bureau de la Protection de l’enfance de l’ONUCI de Bondoukou a réagi. Kouamé Anita Edwige, la responsable, a été sans équivoque à l’endroit des parents d’élèves de Sominassé. « Avant de poser un acte, assurez-vous que celui-ci  est dans l’intérêt supérieur de vos enfants ! », leur a-t-elle conseillé. Elle n’a pas caché que ce refus constitue un cas grave de violation du droit à l’éducation des 120 enfants concernés. Avant de mettre sévèrement en garde : « Que cela ne se répète plus ! Ces écoliers vont traîner ce retard durant leur vie ».

ROSEMONDE DESUZA

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>