Search
Jeudi 22 février 2018
  • :
  • :

Lettre d’un membre de la Diaspora après une visite du maire de Bondoukou en France

Le maire Hiliassou ici en France avec Ouattara Daouda (à droite) et Drissa Touré

Le maire Hiliassou ici en France avec Ouattara Daouda (à droite) et Drissa Touré (à gauche)

 

Chers tous, chères toutes,

Monsieur Hiliassou Koné, maire de la commune de Bondoukou, et Conseiller technique de Guillaume Soro (président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire), était en Europe. C’est grâce à vos prières, bénédictions, conseils,…

Le séjour du maire et sa réception par les membres de l’Association des ressortissants du Zanzan en France a été un succès. Je remercie chacun et chacune pour sa contribution à cette réussite. En effet, chacun et chacune y a consacré un peu de son temps pour permettre la bonne tenue de la rencontre avec le maire de notre ville, en Côte d’Ivoire. Ce qui a permis de présenter de façon concrète notre projet de coopération et de développement de la commune de Bondoukou.

Je sais que chacun et chacune de vous, ici en Europe, suivra de près l’évolution de cette relation. Notre motivation à développer Bondoukou est forte.

Vous serez informés des démarches à entreprendre dans le futur. En attendant, vos avis et conseils seront le bienvenu.

Je vous renouvelle mes remerciements et vous prie d’agréer, chers tous et chères toutes, l’expression de mes respectueuses salutations.

OUATTARA DAOUDA



Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com


One thought on “Lettre d’un membre de la Diaspora après une visite du maire de Bondoukou en France

  1. Ouattara souleymane

    Remerciement infini et sincère encouragement de
    l’initiative combien salutaire et heureuse que vous
    « Semez » pour notre mère région zanzan.
    Je vous un contact pour un lien d’informations.
    Bravo mon jeune frère.
    Ton grand frère Souleymane depuis Nantes

    répondre

Répondre à Ouattara souleymane Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *