Mercredi , 18 septembre 2019
L'Édito

Le NOBIEL fête ses bacheliers des 3 dernières années

Nobiel-1

Ce samedi 4 mai, l’Association des élèves et étudiants ressortissants de la région de Bounkani (NOBIEL) est restée fidèle à sa tradition en fêtant ses nouveaux bacheliers. Ils sont au total 150 – issus des promotions 2016 ; 2017 et 2018 – à être félicités au travers de certificats d’honneur que chacun a reçu.

La fête, orchestrée par la PCO Hien Hini Estelle, a été parrainée par Noufé Télara Judith. Cette fonctionnaire des régies financières n’a pas manqué d’exhorter les nouveaux étudiants au travail. Puis, d’assurer les membres du NOBIEL de sa disponibilité à soutenir les actions qu’ils entreprendront pour l’avancement de l’association.

Nobiel-2

Une conférence sur le « rôle des cauris dans les rites funéraires chez les Lobi » prononcée par Hien Sié Aboubacar, professeur de musicologie à l’Université Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan-Cocody, a donné lieu à des échanges. Suivis d’un concours d’art oratoire en langue lobi. La compétition a porté sur le rôle de la jeunesse dans le processus de développement de la région de Bounkani.

La présidente du NOBIEL a salué le Conseil régional de Bounkani pour l’aide financière mensuelle qu’il apporte à la structure. Ce qui, a souligné Hien Hoho Nadège, permet d’acheter chaque mois les cartes de bus des étudiants n’ayant pas les moyens de se les offrir. Mais la subvention est une « goutte d’eau » face aux énormes besoins des 800 membres du NOBIEL repartis dans 12 villes du pays, a indiqué Hien Nadège. Elle a lancé un appel aux cadres de la région à emboîter le pas au Conseil régional en soutenant financièrement le mouvement.

Nobiel-3

Le baptême des 3 promotions de bacheliers du nom de la marraine Noufé Judith a mis fin à la fête, qui s’est tenue à La Rotonde (somptueuse salle de conférence de la Cité financière), à Abidjan, quartier des affaires. Des cadres de la région de Bounkani, au nombre desquels le Général Gaoussou Ouattara, le juriste-consultant Somé Jean, et les chefs de la communauté lobi d’Adjamé, Attécoubé et Abobo,…étaient de la partie.

OSSÈNE OUATTARA

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>