Samedi , 18 novembre 2017
L'Édito

BONDOUKOU : Le Fédéral du FPI explose : « Je soutiens Alassane Ouattara »

L’élection présidentielle approche avec son lot de « déclarations «  et de « surprises « . Kouadio Koffi Mouroufié, premier responsable du Front populaire ivoirien (FPI) à Bondoukou, affirme son soutien au président Ouattara et à son ministre des Ressources animales et halieutiques. Information donnée au cours d’une interview, après une rencontre avec Kobenan Kouassi Adjoumani, à Bidio, petite localité de la région de Gontougo.

Kouadio Koffi Mouroufié (Fédéral du FPI) avec Kobenan Adjoumani (en pagne)

Kouadio Koffi Mouroufié, Fédéral du FPI, avec Kobenan Adjoumani (en pagne)

Nous sommes dans votre village pour une cérémonie. De quoi s’agit-il ?

J’ai soumis récemment des projets de développement de nos villages au ministre des Ressources animales et halieutiques, Kobenan Kouassi Adjoumani. Les populations ont demandé qu’il vienne leur rendre visite pour s’imprégner des réalités. Le ministre a répondu favorablement.

Quels sont ces projets que vous lui avez soumis ? 

Ces projets concernent l’électrification, l’eau potable et l’élevage au profit des jeunes.

Combien de villages sont-ils concernés ? 

Autour de Bidio, il y a cinq villages qui ont en même temps fait la demande. Ce sont Sipa, Malaga, Kouafo, et Nangnongo.

Avez-vous eu satisfaction de la part du ministre ?

Il n’a pas mis du temps à répondre favorablement à nos demandes. Pourtant, lui et moi sommes restés distants. Nous ne sommes pas du même parti politique. Je n’avais pas pensé qu’il accéderait à nos demandes. Devant les populations, j’ai dit que lorsque quelqu’un accepte de t’aider, il faut aussi aider ce dernier. Nous sommes donc engagés à soutenir le ministre dans sa politique de développement de la région de Gontougo.

Vous êtes le Fédéral du FPI à Bondoukou et décidez de suivre le ministre Adjoumani, cadre du PDCI-RDA et porte-parole de la campagne du président Ouattara à la prochaine Présidentielle. Des commentaires ? 

Pas de commentaires à faire. J’ai dit que je soutiens le ministre Kobenan Kouassi Adjoumani dans tout ce qu’il entreprendra pour que le développement arrive chez moi. Donc, je le soutiendrai. Politiquement, je tirerai les conséquences qui s’imposent.

Que voulez-vous dire ?

Tout simplement, cela voudrait dire que je rendrai ma démission du poste de Fédéral du FPI. Je ne peux pas affirmer soutenir quelqu’un pour développer mon village et faire autre chose.

Doit-on comprendre par là que vous soutiendrez Alassane Ouattara, le candidat du RHDP à la Présidentielle ? 

Si j’ai dit que je rendrai ma démission, c’est pour lui apporter mon soutien. Pas de problème, à ce niveau.

Propos recueillis par ALY MICRO

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>