Dimanche , 20 août 2017
L'Édito

KOUASSI-N’DAWA, SONGORI, PINDA-BOROKO : L’union pour l’excellence

UJEK

Quand « ses enfants » se mettent ensemble, c’est suffisant pour que se déplace Nanan Diaoussié. Le chef de Kouassi-N’Dawa s’est rendu au Penthouse, à Yopougon, où a lieu la Journée d’excellence organisée, samedi, par les jeunes de son village. Ces derniers se sont unis à ceux de Songori et Pinda-Boroko. La rencontre s’est articulée autour de 2 points majeurs : débat sur la problématique de l’emploi des jeunes diplômés, remise de plusieurs prix d’excellence.

UJEK-6

Sur le premier point, le président de l’Union des jeunes de Kouassi-N’Dawa (UJEK) n’a pas caché son inquiétude. Selon N’Guettia Yao Thomas, des professions sont en passe de disparaître à cause du numérique. « Tout se fait aujourd’hui avec l’ordinateur. Le métier de caissière est en train de disparaître », a-t-il regretté. Le jeune a pris l’exemple des guichets de la Compagnie ivoirienne d’électricité (CIE) où on n’y trouve plus de caissières. Les factures d’électricité se réglant désormais avec les smartphones. Donc des emplois en moins. Cet exemple suffit pour amener les nouveaux bacheliers de Kouassi-N’Dawa, Songori et Pinda-Boroko à bien choisir leurs filières d’orientation.

Pour le parrain Kossonou Atta Noël, la raréfaction des emplois n’appelle pas 36 solutions. « Il faut être excellent pour espérer avoir un travail », a-t-il préconisé. Le directeur central au ministère de l’Éducation nationale a ensuite lancé un appel aux jeunes du Zanzan à Abidjan : « cessez de vous poser en victimes ! Nous qui sommes vos devanciers avions aussi souffert ! ». Martelant qu’avec la bonne volonté qui anime les cadres, ces derniers ne peuvent pas régler tous les problèmes auxquels sont confrontés les jeunes. Un langage cru, précédé des vœux du chef Nanan Diaoussié pour le nouvel an. C’est son porte-parole, le Commissaire Bini Kouamé, qui les formulés.

UJEK-7

La fête, qui s’est terminée par le partage d’un copieux repas, a enregistré la présence d’un parterre d’invités. Parmi lesquels le député Maïzan Koffi Noël, le doyen Kouman Mathias, Kossonou François, madame Ouattara Noumso. Au niveau des présidents de jeunes, ce sont Dongo Kouamé Félix (Songori) et Kra Kouakou Adayé (Pinda-Boroko).

OSSÈNE OUATTARA

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© Copyright 2015