Mercredi , 19 septembre 2018
L'Édito

KOUASSI-N’DAWA (BONDOUKOU) : Passage de témoin à la tête de l’UJEK, à Abidjan

Le nouveau président de l'UJEK avec Nanan Diaoussié, chef de Kouassi-N'Dawa

Le nouveau président de l’UJEK avec Nanan Diaoussié (en pagne), chef de Kouassi-N’Dawa

Après 5 années à la tête de l’Union des jeunes de Kouassi-N’Dawa (UJEK), N’Guettia Yao Thomas a passé le flambeau a Kouadio Atta Marc. L’étudiant en communication a été investi à Abidjan-Yopougon, dimanche 10 décembre, devant de nombreux jeunes et de cadres du village conduits par le chef Nanan Diaoussié.

C’est à l’issue d’élections qui se sont déroulées dimanche 8 octobre que l’ancien délégué des élèves du collège Amani N’Guessan de Bondoukou a été choisi pour conduire l’UJEK. Il est le 7ème président de l’organisation. Son projet phare reste la construction d’un foyer de jeunes à Kouassi-N’Dawa.

Une vue des membres de l'UJEK présents à l'investiture du nouveau président

Une vue des membres de l’UJEK présents à l’investiture du nouveau président

Le président sortant a sommairement dressé son bilan. Le mandat de N’Guettia Yao Thomas se résume à la continuité des journées socioculturelles organisées annuellement dans le village, l’union des jeunesses de 3 villages (Kouassi-N’Dawa, Pinda-Boroko et Songori), organisation d’un tournoi de football auquel ont pris part 16 localités, tenue d’une conférence sur l’entreprenariat jeunes, organisation d’une fête des Mères pour inculquer les valeurs de respect dû aux mamans, règlement du bicéphalisme à la présidence de la jeunesse de Kouassi-N’Dawa.

UJEK-2

Le rapport financier présente une embellie. À la prise de fonction de Yao Thomas en 2012, la caisse de l’UJEK était créditée d’une somme de 60.000 francs CFA. En cédant son poste dimanche 10 novembre, le désormais ex-président laisse une trésorerie excédentaire de plus de 400.000 francs CFA. Du pain béni pour la nouvelle équipe dirigeante qui, visiblement, s’y attendait pas. Mais l’UJEK a d’autres défis. Par exemple, la dotation du village d’un forage. L’ouvrage permettra aux jeunes de s’initier au maraichage (production de légumes), source de revenus.

Les 3 derniers présidents et le nouveau

Le nouveau responsable de l’UJEK posant avec ses 3 prédécesseurs

L’autre articulation de la cérémonie d’investiture a été la profusion de conseils de la MUDEK [Mutuelle de développement de Kouassi-N’Dawa] aux dizaines de membres de l’UJEK présents à l’espace Bron de Yopougon. La fête a été parrainée par Dongo Félix, président d’Espoir Songori.

OSSÈNE OUATTARA

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>