Samedi , 23 septembre 2017
L'Édito

Hien Tontoli ou l’ascension « fulgurante » d’un jeune du Bounkani

Hien Tontoli Ange-Patrick, chargé de mission de la ministre Kaba Nialé

Hien Tontoli Ange-Patrick, chargé de mission de la ministre Kaba Nialé

Taciturne. A la limite, réservé. Mais Hien Tontoli Ange-Patrick n’est pas introverti. Son nouveau « costume » de chargé de mission de la ministre déléguée à l’Economie et aux finances n’a rien changé aux habitudes de l’ancien président de l’Association des élèves et étudiants ressortissants du département de Bouna (NOBIEL). Approchez-le, et vous verrez un homme ouvert ! Son visage exprime la jeunesse. Quoi de plus normal ! Il a 30 ans. A cet âge, pas nombreux les jeunes à qui des ministres font confiance au point d’en faire des hommes de main.

Madame Kaba fait confiance à Hien Tontoli. C’est un honneur fait par la ministre à la jeunesse du District du Zanzan en général, et à la région du Bounkani en particulier.

Tontoli n’est pas un parachuté. Il a attendu son « heure » après avoir fait du chemin.

Son parcours scolaire

Né à Bouna, c’est au collège KJ d’Abengourou que Hien Tontoli Ange-Patrick obtient, en 2005, le baccalauréat série D. Avec la mention Assez-bien, il entre à l’Institut national polytechnique-Houphouët-Boigny (INP-HB) de Yamoussoukro, en classe préparatoire commerciale. Il y passe 2 ans (2005-2007). Il s’inscrit ensuite, en 2008, en 3ème année du cycle ingénieur de marketing et management à l’Ecole supérieure des technologies avancées et de management (ESTAM), à Abidjan. En 2010, Hien Tontoli obtient le diplôme d’ingénieur des techniques commerciales.

Une somme d’expériences professionnelles

Depuis février 2014, le trentenaire est le chargé de mission de Kaba Nialé, ministre déléguée à l’Economie et aux finances. Avant cette nouvelle fonction, le célibataire (sans enfants) a « bossé » dans différentes structures.

Spécialiste des techniques de vente, du marketing et du management, il a été Assistant de recherche à Research International (octobre 2008 à mars 2009). D’août 2010 à septembre 2011, Assistant administratif à Ivoire Cajou S.A. Il a aidé à l’élaboration et à la mise en place de la politique managériale du groupe.

Entre septembre 2011 et juin 2012, Tontoli a été commercial à David3em Sarl. Ses missions, la planification, la coordination et le pilotage des actions du service commercial. La gestion du portefeuille client, et l’acquisition de nouveaux marchés.

Le jeune changera de société. De juillet 2012 à septembre 2012, il est commercial à AT Multi-services. Chargé notamment de la recherche de nouveaux clients et de l’administration des ventes.

Hien Tontoli décroche un stage à CFAO Technologies, d’octobre 2012 à mars 2013. Il participe à l’élaboration des documents d’appels d’offre, des factures pro forma, et des fiches d’affaires.

Jusqu’à ce que madame Kaba l’appelle à son Cabinet, il est responsable commercial de la zone Est à Reddy’s Global Industrie. Une entreprise spécialisée dans la production et la distribution de liqueur.

Un ministre ne choisit pas n’importe qui comme « confident ».

Ossène Ouattara

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

2 commentaires

  1. Merci à toute l’équipe de INFOS DU ZANZAN pour cet hommage à la jeunesse du ZANZAN à travers ma personne.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>