Mercredi , 19 septembre 2018
L'Édito

GOUMÉRÉ : « Empêcher votre fille d’aller à l’école, c’est… lui fermer les portes de son émancipation »

La ministre du Plan procédant à l'investiture de l’ONG "Kaba Nialé-Toutes à l’école"

La ministre du Plan procédant à l’investiture de l’ONG « Kaba Nialé-Toutes à l’école »

Suscitée par le député N’Guettia Yao Kouman, une journée dite de retrouvailles a été organisée samedi 29 avril. Avec pour thème « Cohésion sociale et développement », les festivités ont pour objectif le renforcement de la cohésion entre les populations de Gouméré. « Notre action a pour seul but de contribuer à rassembler toutes les forces vives du village et de la région, afin d’instaurer la cohésion et l’entente entre elles. Nous restons convaincus que c’est par ce genre d’initiatives que nous parviendrons au développement », a déclaré le parlementaire.

La ministre du Plan et du développement a parrainé la fête. En effet, pendant ses années de lycéenne à Bondoukou, Kaba Nialé a passé plusieurs vacances dans ce chef-lieu de la province Akidom. « Ce sont des frères, sœurs et amis d’enfance que je retrouve ici avec beaucoup de bonheur », a affirmé la ministre. Et de souligner : « ce rassemblement de toutes les forces vives de notre région traduit, en mon sens, notre engagement à nous donner la main pour ensemble, dans l’entente et la solidarité, le respect mutuel et la cohésion sociale, pour contribuer au développement de notre région ».

Procédant ensuite à l’investiture du bureau d’une ONG portant son nom, Kaba Nialé a exhorté à la scolarisation des enfants de sexe féminin. « Envoyez les filles à l’école et maintenez-les ! Donnez-leur les mêmes chances que vos enfants garçons, et vous verrez que c’est un investissement qui peut rapporter autant, sinon plus ! ». Pour la ministre du Plan, la femme ne doit plus être assignée aux seules tâches de la procréation et du ménage. Au même titre que l’homme, la femme peut contribuer au développement. « Empêcher votre fille d’aller à l’école, c’est hypothéquer son avenir, c’est aussi lui fermer les portes de son émancipation », a-t-elle martelé. Avant de promettre 500 kits scolaires à l’ONG « Kaba Nialé-Toutes à l’école », afin de l’aider pour l’atteinte de son but : la scolarisation des filles.

OSSÈNE OUATTARA

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>