Samedi , 21 juillet 2018
L'Édito

Filière cajou: 2ème édition des Journées dédiées aux exportateurs

IMG-20180224-WA0001

L’Association des exportateurs de cajou de Côte d’Ivoire (AEC-CI) a réussi un grand coup. Du 22 au 23 février, l’organisation a réuni à Abidjan des acteurs mondiaux de la filière. Ils ont pris part à la 2ème édition des Journées nationales des exportateurs de cajou de Côte d’Ivoire (JNEC-CI).

Les participants venus de l’Inde, Viêtnam, Pays-Bas, Ghana, Togo… ont échangé sur le thème « Création de synergies pour le développement de la filière cajou ». La rencontre s’est voulue un regroupement d’acteurs nationaux et internationaux animés par les mêmes soucis : améliorer la qualité du cajou, relever les autres défis du secteur.

Le président de l’AEC-CI a mentionné quelques résultats dans la filière cajou ivoirienne. Le secteur enregistre une croissance annuelle moyenne de plus de 13% depuis 2013. La production a doublé pour se stabiliser autour de 700.000 tonnes. Le tout, pour un chiffre d’affaires qui est passé de 165 milliards de francs CFA en 2013 à 441 milliards en 2016. « Tous ces chiffres sont le résultat de la réforme mise en œuvre 2013 », a indiqué Diaby Aboubacar.

En sa qualité de représentant du Premier ministre Amadou Gon Coulibaly, le directeur général du Conseil du coton et de l’anacarde a souligné qu’au travers de ces Journées, les exportateurs ont donné une lisibilité à la filière et à la Côte d’Ivoire. S’appuyant à son tour sur les résultats obtenus après la réforme intervenue dans le secteur, Adama Coulibaly a affirmé que « le cajou ivoirien se porte bien ». D’autant que « la filière est dans une dynamique de professionnalisation ». Le directeur général a émis le vœu de voir les exportateurs d’aujourd’hui devenir les transformateurs de demain.

Avec d’autres acteurs, le patron de la filière s’est vu décerné un Prix. En récompense de ses importants efforts pour positionner le cajou ivoirien sur le marché mondial.

OSSÈNE OUATTARA

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Un commentaire

  1. Mon nom c’est Garcia, je veux partager avec vous mon histoire. Il y a de cela 3 mois environ, c’était le calvaire dans mon foyer. Les disputes entre mon mari et moi se répétaient jusqu’au jour ou il quitta la maison. Suite à cela j’en ai parlé avec une amie qui m’a donné les coordonnés d’un Marabout HOUNON AZE à qui je devais m’expliquer. Comme j’aime beaucoup mon mari j’ai contacté cet Grand T’Homme envoyer par Dieu pour m’aider qui m’a promis de me le faire revenir à la maison. J’ai donc suivie ces conseils et également fait des rituels. Exactement 3 jours après,mon époux est revenu en me suppliant de lui pardonner pour tout ce qu’il a pu me fait,et bien sure on s’est réconcilié. Ce fut un véritable miracle dans ma vie,je vous conseille de faire comme moi. Je vous assure que vous trouveriez satisfaction ou résolution à vos problèmes. Pour cela voici ses coordonnées :
    Email: feticheurchango@gmail.com
    Téléphone ou whatsapp : +229 66 54 77 77

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>