Lundi , 10 décembre 2018
L'Édito

DOROPO : Plusieurs femmes formées aux bonnes pratiques de production du karité

Séance de formation aux bonnes pratiques de ramassage des amandes de karité

Séance de formation aux bonnes pratiques de ramassage des amandes de karité

Mardi 24 juillet, des femmes exerçant sans dans le secteur du karité ont été formées aux bonnes pratiques de ramassage des amandes et d’extraction du beurre de karité. Cette initiative de la FIKA-CI [Filière karité de Côte d’Ivoire] vise à terme la reconnaissance du karité de la région de Bounkani par sa certification « bio ». Ce statut conférera au produit une valeur ajoutée et lui permettra d’être plus visible sur le marché international.

Selon Kambou Lydie Rachel, membre de la FIKA-CI, la formation devra permettre d’accroître les opportunités économiques et le revenu des femmes de la filière à travers l’accompagnement à la certification et à la conquête du marché national et international. « Nous avons, à travers la FIKA-CI, pour objectif de valoriser le travail des femmes productrices, premier maillon de la chaîne par l’accroissement de leurs revenus en vue de leur autonomisation véritable », a-t-elle indiqué.

La FIKA-CI a été créée le 12 mai 2012, à Abidjan. Elle a pour unique ambition de permettre à ses membres d’avoir de meilleures conditions de vie en donnant à la Côte d’Ivoire une place de choix sur la carte mondiale du karité.

KAMAGATÉ ABOU

Source : AIP

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>