Mardi , 19 mars 2019
L'Édito

DOROPO : La Cour suprême attendue sur la validité de l’élection municipale

Ce char de l’ONUCI a sauvé quelques urnes, le 28 juillet dernier, à Doropo

Ce char de l’ONUCI a sauvé quelques urnes, le 28 juillet dernier, à Doropo

« Je demande à mes électeurs d’avoir un comportement citoyen pour que les élections se déroulent dans le calme », avait pourtant souhaité le maire sortant, Charles Kambiré, candidat indépendant. Idem pour Ouattara Siaka du RDR. Mais dimanche 21 avril, jour du scrutin, des violences ont éclaté. Conséquence, au moins 4 urnes saccagées sur les 13 que compte la circonscription électorale. Par la suite, la Chambre administrative de la Cour suprême s’est prononcée en faveur de l’invalidation et de la reprise de l’élection. En effet, « …il y a lieu de dire que les violences qui ont émaillé le déroulement du scrutin en ont altéré la sincérité ; qu’il convient donc de l’annuler », selon les termes de l’arrêt. 

Le 28 juillet dernier, les électeurs à nouveau aux urnes. Nouveau cycle de violence. Avec pour corollaire 5 urnes détruites…

ANGE KOUMAN 

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>