Samedi , 23 septembre 2017
L'Édito

Des touristes japonais invités à Bondoukou pour assister au Kouroubi 2017

Séance de travail à Nairobi entre Issoufou Ouattara (au centre), le ministre Mabri Toikeusse et Mme Noriko Carpentier Tominaga (directrice du Comité d’échanges franco-japonais)

Séance de travail à Nairobi entre Issoufou Ouattara (au centre), le ministre Mabri Toikeusse et Mme Noriko Carpentier Tominaga (directrice du Comité d’échanges franco-japonais)

C’est avec sa double casquette de membre de la Chambre de commerce et d’industrie de Côte d’Ivoire (CCI) et délégué de cette structure dans le Zanzan qu’Issoufou Ouattra a pris part à Nairobi (Kenya), les 27 et 28 août, à la 6ème Conférence internationale de Tokyo sur le développement de l’Afrique (TICAD VI). La présence de Shinzō Abe, Premier ministre japonais, et de nombreux chefs d’État – dont le président Alassane Ouattara – a donné une importance particulière à cette rencontre entre le pays du Soleil-Levant et l’Afrique.

Plusieurs séances de travail étaient au menu. Outre la réunion des chefs d’État et de gouvernement, un atelier franco-japonais élargi à la Côte d’Ivoire a été organisé. Il a planché sur les « possibilités des entreprises nippones à investir en Afrique francophone », a indiqué Issoufou Ouattara. Le délégué régional de la CCI a ajouté qu’il a mis à profit l’atelier pour nouer des contacts en vue de la redynamisation de la riziculture dans le Zanzan. Le secteur du tourisme n’a pas été oublié. « J’ai invité des touristes japonais à venir à Bondoukou pour voir le Kouroubi 2017 », a-t-il affirmé.

OSSÈNE OUATTARA

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>