Mercredi , 19 septembre 2018
L'Édito

BOUNA : Un garde pénitentiaire et la régisseuse de prison à couteaux tirés

Photo d'illustration (Crédit photo: malijet.com)

Photo d’illustration (Crédit photo: malijet.com)

Par appel anonyme, hier samedi, nous avons appris que dame F. M., régisseuse de la prison, a menacé un des gardes pénitentiaires avec une machette. Selon notre informateur, le pire se serait produit, sans l’interposition prompte des gendarmes postés non loin de l’établissement carcéral. Les faits se sont déroulés vendredi dernier, vers 17 h.

Pour en savoir plus, nous avons joint au téléphone le garde (que nous appelons T). Ce dernier a confirmé l’information. Expliquant que la réaction violente de sa patronne est consécutive à de vifs échanges entre eux. C’est au sujet des cotisations d’adhésion à la mutuelle des agents pénitentiaires de la prison de Bouna. Une structure mise en place par la régisseuse. Le but, aider les agents en cas de problème (maladie, décès…).

Monsieur T affirme que son refus d’appartenir à la mutuelle a créé une inimitié entre sa patronne et lui. Depuis, il fait l’objet d’insultes de dame F. M. Cette dernière menacerait régulièrement de le faire renvoyer de la Fonction publique. L’agent T poursuit : « A cause de ce problème, la régisseuse a dressé contre moi les autres gardes. Y compris ceux nouvellement affectés ici ».

Jointe à son tour au téléphone, la directrice de la maison d’arrêt a donné une autre version de l’affaire. Portant de graves accusations contre le garde pénitentiaire. Pour F. M., l’agent T a un comportement pour le moins suspect. Alors que le personnel est rentré chez lui après fermeture des portes de la prison à 16 h, T y est retourné en plaçant sa moto juste à l’entrée de l’établissement. La régisseuse poursuit que l’homme a pris le soin d’ouvrir les portes des cellules. Préparait-il une évasion ? Pas de doute, selon F. M. Elle révèle que le gardien n’est pas à son premier coup. « Il est impliqué dans les 2 évasions survenues à la prison de Bouna », accuse la directrice. D’après elle, le même garde joue le rôle d’homme de main d’une catégorie de détenus. Notamment, les extradés du Libéria et certains à coloration politique.

Madame la régisseuse reconnaît avoir menacé l’agent avec une machette prise dans la cuisine de la prison. Elle affirme avoir saccagé la moto de T pour la bonne cause. « Bouna a trop souffert », justifie F. M. C’est à la suite de l’incident que le garde aurait demandé à sa patronne de lui restituer ses cotisations de la mutuelle.

L’affaire a été portée à la connaissance du procureur de Bouna. En attendant de la tirer au clair, une question demeure. Pourquoi T n’a pas été inquiété après les 2 évasions survenues à la maison d’arrêt ?

Ossène Ouattara

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Un commentaire

  1. je suis madame Cécile,j’ai vu beaucoup de choses dans ma vie. Je remercie le Maître Marabout AZE pour avoir sauvé le mariage de mon amie Chantale grâce à sa connaissance dans le domaine occultes et de la pratique du vaudou.Il est vraiment puissant dans le domaine de maraboutage je vous convie pour tous vos problèmes de le contacté.L’Amour de votre vie est parti/e, et vous souhaitez vite son retour ? Vous vous disputez fréquemment et Votre mariage tourne à l’eau?..Vous qui n’avez pas eu d’enfants dans votre vie, veuillez vous approchez de ce monsieur,veuillez le contacter sur : le Contactez son whatsapp: 00229 6654 77 77.PS : Passez le message pour aider ceux qui sont dans le besoin.

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>