Mardi , 12 décembre 2017
L'Édito

BOUNA : Évadé depuis 4 mois, le détenu retourne en prison

Gendarmerie-Bouna

En juillet dernier, le prisonnier Sié Marc a réussi à s’échapper de sa chambre d’hospitalisation, à l’hôpital général, où il recevait des soins. Sa cavale a pris fin samedi 11 novembre. Des gendarmes l’ont à nouveau arrêté très tôt le matin près de l’aérodrome, à 4 km de la ville.

Sié, qui écopait une peine de 3 ans pour vol de téléphone portable, avait profité d’un moment de somnolence des agents pénitentiaires commis à sa garde pour prendre la fuite. Cette évasion avait coûté 2 mois d’emprisonnement ferme aux 2 sergents. Activement recherché, l’évadé parcourait villages et hameaux. Des sources disaient l’apercevoir dans des localités proches de la frontière avec le Burkina Faso. Sur ces indications, les descentes des forces de sécurité n’ont pas permis son arrestation.

Se croyant invisible, le détenu réussit à revenir dans la ville de Bouna. Il y reste quelques jours. Puis, décide à nouveau de partir. Samedi 11 novembre, à 5 h du matin, il marche, sac en bandoulière, en direction de l’aérodrome. Hors de la ville, Sié espérait voir passer un véhicule de transport dans lequel il montera pour Bondoukou. Mais la chance ne lui sourit pas. Dans la pénombre, le prisonnier est reconnu par un agent de la maison d’arrêt de Bouna qui faisait du sport. Discrètement, le garde pénitentiaire donne l’alerte avec son téléphone. En quelques minutes, des gendarmes arrivent. Ils mettent les menottes aux poignets de l’évadé. Retour à la case départ pour Sié Marc.

ANGE KOUMAN

Source : AIP

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Un commentaire

  1. Ouffff! Très bien vu par l’agent pénitencier!

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>