Mardi , 24 octobre 2017
L'Édito

BOUNA : Des militaires mis aux arrêts pour tentative de braquage

A Bouna, des militaires sont souvent accusés de vol (image d'archives)

A Bouna, des militaires sont souvent accusés de vol (image d’archives)

Deux hommes en tenue militaire, présumés coupables de braquage, ont été appréhendés et gardés à vue. Ce sont les nommés Ouattara Abou (26 ans) et Sidibé Amadou (35 ans), supplétifs douaniers. Sous la menace d’une arme de guerre, ils auraient essayé de braquer 2 dozos.

Les faits se sont passés le samedi 23 novembre, sur l’axe Gbalamiredouo-Bouna. Revenant à moto, Hien Koupkété et Palé Youléré Jean-Marie ont marqué un arrêt forcé sur ordre de Sidibé et son acolyte. Vite, les choses ont tourné au désavantage de ces derniers. Les 2 voyageurs réussissent à arracher leur arme. Le rapport de force ayant changé de camp, les agresseurs ont affirmé être des éléments des Forces républicaines (FRCI) et proposé un règlement de l’affaire à l’amiable. Peine perdue : Koupkété et Youléré portent plainte à la brigade de gendarmerie. Et l’arme présentée comme preuve. Il n’en fallait pas plus pour mettre les soldats aux arrêts.

Un fait similaire s’est déroulé 2 jours plutôt, dans la même zone. Un homme a été dépossédé de sa moto et de 150 000 F.

ANGE KOUMAN

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>