Search
Mercredi 17 janvier 2018
  • :
  • :

BONDOUKOU : Musulmans et chrétiens de 8 villages prient pour la réconciliation

Profitant de la fête de Pâques, 8 villages de la sous-préfecture de Tabagne ont décidé de parler le même langage en priant pour le retour définitif de la paix, en Côte d’Ivoire. Ce sont Magam, Kodio, Sapia, Kalom, Damé, Dingbi, Kouafo et Zéré.

Les populations de ces villages se sont retrouvées, lundi, à Magam. Une localité à une trentaine de kilomètres de Bondoukou. Musulmans et chrétiens s’y sont retrouvés pour une séance de prière, placée sous le sceau du pardon et de la réconciliation. Ce rassemblement « syncrétiste » a été salué par tous. « La mobilisation de ce jour témoigne de votre grandeur d’âme, de votre générosité historique. Cette communion entre musulmans et chrétiens illustre de fort belle manière la croyance en un seul Dieu. Cela met en exergue, comme hier lors de la construction de la mosquée de ce même village, la conjugaison des efforts en vue du sursaut qualitatif qui conduira notre village vers le développement », a indiqué Diabagaté Mory Siendou, au nom de la Mutuelle économique et sociale de Magam.

Pose de la 1ère pierre de l'église de Magam

Pose de la 1ère pierre de l’église de Magam

Le parrain Tanoh Kouassi Thomson a invité les populations à toujours cultiver le pardon. « Malgré la diversité des croyances, cette communion des populations traduit bien la coexistence pacifique. Je vous invite à intégrer pleinement le processus de réconciliation en cours afin de permettre au président Alassane Ouattara de réaliser son programme en faveur de notre région », a exhorté le parrain. Celui-ci a apporté sa contribution à la construction de la nouvelle église de Magam.

SAMUEL DUMAS



Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *