Jeudi , 17 août 2017
L'Édito

BONDOUKOU : Les producteurs d’anacarde mécontents

Aliagui Soumaïla a exprimé le mécontentement des producteurs d'anacarde

Aliagui Soumaïla a exprimé le mécontentement des producteurs d’anacarde

Les producteurs d’anacarde ne sont pas contents. Ils demandent au gouvernement de revoir à la hausse le prix d’achat bord-champ du kg de noix de cajou. Prix rendu public lundi dernier : 225 F CFA. Ce montant est qualifié de dérisoire par les paysans. « Nous sommes déçus parce que nous attendions une somme allant de 275 à 300 FCFA », s’est plaint Aliagui Soumaïla. Pour les années à venir, le jeune agriculteur recommande : que l’Etat baisse les taxes afin que le prix connaisse une hausse. Révélant qu’actuellement « au Ghana voisin, le kg s’achète à 300 F CFA ». Il menace: « En comparant les deux prix, le paysan ira vendre son produit au Ghana pour vivre aisément ».

Kouamé Koffi, un autre producteur, appelle le gouvernement à revoir les choses. « On demande à l’Etat de revoir les 225 F CFA à la hausse ». Demande légitime pour Kouamé Daniel. Mais ce dernier déconseille ses collègues d’envoyer leurs produits de l’autre côté de la frontière. « Le prix est mauvais, mais nous devons nous abstenir d’envoyer notre anacarde au Ghana. Nous contribuerons ainsi au développement de notre pays ».

Pour rappel, l’anacarde s’achetait à 200 F CFA le kg, l’an dernier.

Ange Kouman

Source : AIP

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

© Copyright 2015