Search
Mercredi 25 avril 2018
  • :
  • :

BONDOUKOU : Le PDCI essaye de se sauver du « naufrage »

Anciens et nouveaux responsables locaux du PDCI, à Bondoukouu

Anciens et nouveaux responsables locaux du PDCI, à Bondoukouu

Le Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) est en restructuration, dans la région de Gontougo. Au plan local, 3 délégations départementales essayeront de faire briller la flamme à demi éteinte du parti septuagénaire .

Gbané Aboulaye tient les rênes de la délégation communale. Les secteurs de Bondoukou 1 et 2 seront administrés respectivement par Dongo Koffi Menzan et Kossonou Honoré. Dimanche dernier, il s’est tenue la passation de charges entre les anciens et les nouveaux dirigeants.

Présentant la situation du PDCI dans la région, Kossonou Honoré a dressé un triste décor. « Le parti est faible dans la région. Jusqu’à présent, je ne vois pas comment le PDCI reviendra au pouvoir. Aux récentes élections législatives, nous avons perdu les 4 postes. Idem aux Municipales ». Selon lui, depuis quelques années, le RDR et le FPI ont pris de l’avance sur le plus vieux parti de Côte d’Ivoire. « Le Rassemblement des républicains est de plus en plus présent sur le terrain avec la ministre Kaba Nialé. Nos divisions internes nous ont fait beaucoup de mal et continuent d’éloigner le PDCI de la magistrature suprême », a dénoncé le délégué de Bondoukou 2. Il en appelle à l’unité des militants.

L’inspecteur du parti, Kouakou Dapa, a invité les militants de base et les responsables locaux (secrétaires de sections et délégués) à se donner la main. Objectif, sauver le PDCI du naufrage, dans le Gontougo. Babacauh Koffi Dongo (ancien délégué départemental), et Kra Vincent (ex-député) ont promis apporter leur soutien aux nouveaux promus.

Samuel Dumas



Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *