Vendredi , 14 décembre 2018
L'Édito

BONDOUKOU : Le Conseil du coton et l’anacarde renforce la capacité opérationnelle des forces de sécurité

Le préfet Amani Michel les clés des motos offertes par le Conseil du coton et de l'anacarde

Le préfet Amani Michel remet au chef en second du BSE les clés des motos offertes par le CCA

Le séjour de la direction générale du Conseil du coton et de l’anacarde (CCA) à Bondoukou, dans le cadre du suivi de la commercialisation 2017 du cajou, a aussi été marqué par le renforcement des forces de sécurité en moyens logistiques. Vendredi, le directeur général, Adama Coulibaly, a remis 10 motos au Bataillon de sécurisation de l’Est et 4 autres à la brigade de gendarmerie.

La décision de faire des dons à ces corps n’est pas fortuite. Pour cause, militaires et gendarmes sont en première ligne de la lutte contre la fuite des noix de cajou vers le Ghana. Peu avant le lancement de la commercialisation – et après –, leur vigilance a permis de prendre en flagrant délit plusieurs camions exportant frauduleusement de l’anacarde. Mais face à la pugnacité des trafiquants, les forces ne doivent pas baisser la garde. La lutte doit continuer. Tâche qui requiert le renforcement de la capacité opérationnelle. Elle demande plus de moyens de mobilité.

Adama Coulibaly, directeur du CCA remettant les clés des motos au préfet de région

Adama Coulibaly, directeur du CCA, remettant les clés des motos au préfet de région

Le préfet de la région de Gontougo, Amani Yao Michel, a invité les bénéficiaires des dons du CCA à redoubler leurs efforts. Les exhortant à protéger l’économie du pays en empêchant la sortie illicite des noix de cajou du territoire national.

BEMA OUATTARA

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

2 commentaires

  1. Je crois que au lieu de doter les forces de sécurité d’en

  2. Salut je pense que augmenter le prix de la noix de cajou à un prix convenable est la solution pour garder le produit dans le pays. Si le voisin propose un prix raisonnable

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>