Samedi , 23 septembre 2017
L'Édito

BONDOUKOU : Il y avait fête au lycée 2

Les élèves avec leur parrain

Les élèves avec leur parrain

Au lycée moderne 2, les grandes vacances ont commencé avec le bal de fin d’année de samedi dernier, au complexe Agninifié. Les réjouissances n’ont pas empêché le parrain, Angui Tehua Pascal  de dépeindre l’école ivoirienne. « De grands maux minent l’école. Ce sont la facilité, la mauvaise fréquentation, la drogue, l’absence de repère et l’indiscipline caractérisée. Chers élèves, vous détenez la clé de votre propre réussite ! Vous devez constituer les premiers remparts contre les grossesses en milieu scolaire ! Sur ce point, la situation à Bondoukou n’est pas reluisante. Nous devons nous donner pour objectif zéro grossesse à l’école d’ici à l’année prochaine ! C’est le travail et l’effort personnel qui paient. Chacun doit faire sienne la culture de l’excellence. Cette vertu se trouve dans les livres », a conseillé le secrétaire général du Mouvement des forces d’avenir (MFA).

A ceux qui ne seront pas reçus au BAC, Angui Tehua Pascal a adressé des mots de réconfort : « considérez que c’est un faux pas dans votre parcours vers l’objectif final ! Je vous invite à vous armer de courage pour reprendre l’année prochaine. Echouez au BAC n’est pas la fin du monde ! Cela vous permet de revoir vos erreurs afin de repartir sur de bons pieds ». En attendant les résultats de l’examen, place à la fête. Ballets et danses étaient au menu.

Samuel Dumas

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>