Lundi , 11 décembre 2017
L'Édito

BONDOUKOU : Il manque 17, 5 millions de francs dans les caisses d’une microfinance

billet_cle

En 2013, l’agence locale de la Caisse mutuelle d’épargne et de crédit (CMEC) a enregistré un résultat déficitaire. 17,5 millions de francs ont manqué à ses caisses. Conséquence des crédits impayés, selon le gérant, qui a donné l’information, samedi, au cours de la 15ème assemblée générale ordinaire de l’institution de microcrédits. « La CMEC a enregistré 79.586.679 F de charges et 62.087.534 F de produits.  Le rapprochement des charges aux produits dégage un résultat déficitaire de 17.499.145 F », a révélé Diabagaté Abdoulaye.

Donnant la raison de cette contre-performance, le président du Conseil d’Administration (PCA) de la CMEC a fustigé le mauvais comportement de certains clients. « Notre désir d’aider la population à sortir de la pauvreté est confronté au mauvais comportement de certains sociétaires qui refusent de rembourser les crédits que la Caisse a mis à leur disposition », a dénoncé Kamagaté Lamine. A ces mauvais payeurs, le PCA a demandé de se mettre à jour vis-à-vis de la banque en remboursant les prêts contractés.

Au terme de l’assemblée générale, plusieurs  recommandations ont été faites. Entre autres, impliquer le Conseil de surveillance à l’audit des comptes à chaque fin d’exercice, consulter les membres du Comité de crédits et du Conseil de surveillance avant tout déblocage de crédit, initier une conférence budgétaire chaque trimestre.

Pour mémoire, la CMEC de Bondoukou a vu le jour en 1999.

Ange Kouman

Source : AIP

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>