Samedi , 23 septembre 2017
L'Édito

BONDOUKOU : Deux cadres se mobilisent pour le CAFOP

Unve vue des tables-bancs mis à disposition du CAFOP de Bondoukou

Unve vue des tables-bancs mis à disposition du CAFOP de Bondoukou

Annoncé depuis plusieurs années, le CAFOP supérieur a accueilli ses premiers étudiants, lundi 12 octobre 2015. Une longue attente. Mais mieux vaut tard que jamais. Le Centre d’animation et de formation pédagogique est la première école publique d’envergure dans le Nord-Est. Singulièrement à Bondoukou, capitale régionale. On se mobilise donc pour que formateurs et apprenants aient le minimum indispensable pour le travail.

Samedi 28 novembre, 100 tables-bancs ont été offerts à l’établissement par 2 cadres : Maïzan Koffi Noël et Diabagaté Mamah. Les cadeaux conjoints du directeur général du Fonds de garantie automobile et de l’ex-patron de la Caisse d’épargne ont réjoui la direction régionale de l’Éducation nationale, représentée par Hien Léhelté (secrétaire général). Les étudiants ne sont pas en reste.

Maïzan Noël (un des donateurs) avec le personnel de l'école

Maïzan Noël (un des donateurs) avec le personnel de l’école

Pour sa première rentrée, le centre de formation pédagogique a un effectif de 400 stagiaires (218 filles) et 43 professeurs. En attendant la finition des travaux de construction des bâtiments du CAFOP, étudiants et enseignants utilisent les locaux de l’école franco-arabe El Baniteïm.

Les étudiants du CAFOP assistant à la cérémonie de réception

Les étudiants du CAFOP assistant à la cérémonie de réception

ANGE KOUMAN

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>