Search
Mercredi 25 avril 2018
  • :
  • :

BONDOUKOU : Des figures féminines traditionnelles élevées dans l’Ordre du mérite national

La ministre Koné Mariatou posant avec la reine mère des Kinwa

La ministre Koné Mariatou posant avec la reine mère des Kinwa

Samedi dernier, 13 reines mères et 4 femmes de la société civile ont été élevées dans l’Ordre du mérite national de la Solidarité par la ministre de la Femme et de la solidarité, Mariatou Koné. Deux d’entre elles ont reçu le grade de Commandeur, 4 faites Officiers et les 11 autres élevées au rang de Chevalières.

Des récipiendaires élevées dans l'Ordre du mérite national de la Solidarité

Des récipiendaires de l’Ordre du mérite national de la Solidarité

Toutes se sont illustrées dans la promotion de la solidarité et œuvré à la consolidation de la cohésion sociale. « Je voudrais vous traduire toute la reconnaissance du président de la République, Alassane Ouattara, et de tout le Gouvernement pour vos actions en faveur de la paix et de la cohésion sociale », a déclaré Koné Mariatou. Pour qui les reines mères jouent un grand rôle dans l’organisation politique et sociale des Bron (Abron). Au sens où, auprès du roi et autres chefs de provinces, elles contribuent à consolider l’harmonie. La ministre les a encouragées à continuer d’être des conseillères pour « apaiser, éclairer et orienter dans la prise des grandes décisions concernant la gestion de la société ».

Les reines mères de la région de Gontougo au premier plan

Les reines mères de la région de Gontougo au premier plan

Le dimanche 11 février, Koné Mariatou est allée à Amanvi où elle a décoré Nanan Kouassi Adjemane, roi des Bron, dans l’Ordre du mérite de la solidarité. Madame la ministre n’a pas caché son admiration pour le royaume bron. Entité territoriale traditionnelle qui a su préserver ses valeurs anciennes et s’est ouverte sur les autres en vue de renforcer la cohésion sociale et l’unité nationale.

KAMAGATÉ ABOU



Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *