Dimanche , 9 décembre 2018
L'Édito

BONDO : On souhaite la création d’une brigade de gendarmerie

Les habitants de la sous-préfecture de Bondo veulent l'ouverture d'une brigade de gendarmerie

Dans la sous-préfecture de Bondo, on veut l’ouverture d’une brigade de gendarmerie

A Bondo, village sis à 60 kilomètres de Bondoukou, on veut l’ouverture d’une brigade de gendarmerie. Un vœu formulé en marge de la célébration du Maouloud, dans la nuit de dimanche 12 au lundi 13 janvier.

Selon El Hadj Bamba Dibila, président de la mutuelle pour le développement du village, cette structure a mené plusieurs actions sociales. A savoir la construction des locaux de la sous-préfecture et de la résidence de l’administrateur, d’un collège, d’une école, d’un centre de santé, d’un château d’eau, d’une mosquée et des logements pour enseignants. Outre la volonté de construire une brigade de gendarmerie, la mutuelle envisage la réouverture de certaines rues, l’extension du réseau électrique, la construction d’un centre de formation et d’éducation féminine, d’un complexe sportif, d’un centre de métiers et d’un abattoir moderne.

El Hadj Bamba a exhorté les habitants de la sous-préfecture à redoubler d’efforts pour booster le développement de Bondo.

ANGE KOUMAN

A propos de Info du Zanzan

Contactez-nous par mail à redaction.infosduzanzan@gmail.com

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>